La grenouille et le boeuf: Savoir évoluer avec son auditoire /par Sylvain Grand’Maison

by Adrien O'Leary on 03/03/2010

J’ai rencontré Sylvain Grand’Maison la veille du premier PodCampMontréal. Sa présentation du 20 septembre 2008 « Please Don’t Suck! » m’a tout de suite montré le charisme et le professionnalisme du bonhomme. J’ai donc été bien content de le voir répondre spontanément à notre appel à contributeurs.

Sylvain sera avec nous mardi 9 mars. Il a préparé pour nous une présentation intitulée « La grenouille et le boeuf » :

Avec la multiplication des outils, des plateformes de publication, du personnal branding et autres «community managers», on semble assister à une véritable guerre d’egos où le rayonnement personnel occulte la raison même qui nous motivait de joindre ces réseaux sociaux à l’origine. Lorsque la course à l’auditoire et au nombre de «followers» absolu finit par prendre le dessus sur la pertinence de nos interventions et la performance de celles-ci, il est peut-être temps de revenir à l’essentiel.

Pour rappel, les rencontres IdentityCamp ont lieu chaque deuxième mardi du mois à Station C à Montréal. La première présentation démarre à 18 heures 15 et la seconde commence à 19 heures. Les inscriptions sont bienvenues sur Facebook ou sur LinkedIn.

P.S 1 : Les rencontres sont aussi retransmises en direct sur Internet grâce à Remy Hespel, à Moog Audio et à USTREAM.

P.S 2 : Photographie par: Tiago Ribeiro.

{ 5 comments }

1 On the Web with Kim Vallee mars 4, 2010 à 12:38

Un très bon sujet, Sylvain. Il faut toujours se rappeller de pourquoi les gens nous suivent.

J’utilise les média sociaux de façon complémentaire. Je limite mes interventions à mon style dans mon blogue. Sur twitter, j’ajoute des liens et informations pratiques pour mes followers et les gens que je suis. Il faut aussi changer le ton selon le réseau. Je peux être plus intime sur ma page de fan Facebook que sur Twitter vu que la page Facebook implique un ciblage et une relation plus précise.

2 Sylvain Grand'Maison mars 5, 2010 à 01:14

Y’a un peu de « pourquoi les gens nous suivent », un peu de « il ne faut pas se disperser » et un peu de « ce qui est vrai quand on a un petit auditoire ne l’est plus lorsqu’on devient populaire ». Et un peu de « il faut s’adapter à la plateforme sur laquelle on interagit ».

Je n’ai pas toutes les réponses, mais certaines pistes et éléments de réflexion.

3 Laurent LaSalle mars 5, 2010 à 01:26

J’ai l’impression d’être l’antithèse de Kim, mais en même temps je ne jouit pas de son succès, alors quel intérêt de défendre mon point?

Certainement que je vais assister à cet IdentityCamp, je suis fan de Sylvain Grand’Maison anyway… ;oP

4 On the Web with Kim Vallee mars 5, 2010 à 02:32

Je serai là, Sylvain pour entendre tes idées. Et Laurent, je pense que chaque personne développe sa méthode en fonction de sa personnalité. Ainsi, c’est plus authentique.

5 Adrien O'Leary mars 5, 2010 à 02:40

C’est le fun de voir Sylvain inspirer des discussions avant même sa présentation. Content de voir que ça donne le goût à Laurent et à Kim de participer à leur premier IdentityCamp. Au plaisir de vous accueillir mardi à Station C et d’y continuer la discussion hors-ligne.

Comments on this entry are closed.